Blog

Comment la Bible essénienne a-t-elle été écrite ?

L’histoire de la Bible Essénienne

Le mot Bible est un mot bien connu de tous, évoquant dans beaucoup d’esprits le livre sacré dans la tradition judéo-chrétienne. Dans cette tradition, la Bible est un recueil de textes sacrés, des Ecritures saintes donnée par Dieu à l’humanité à travers ses envoyés. L’origine du terme bible remonte au grec ancien, et provient du mot biblos, le livre. Ce terme portait en lui-même la notion de livre sacré, de bibliothèque sacrée.

Il existe dans l’histoire de l’humanité un grand nombre de textes sacrés. Ils sont autant de manifestations de la voix unique de Dieu, délivrée par des maîtres, des prophètes au fil des époques et des civilisations, au sein de traditions vivantes. Ainsi les Evangiles chrétiens, le Coran, la Tora, le Tao Te King, les Puranas d’Inde, les Gathas de Zoroastre, les manuscrits esséniens de la mer morte, le livre des morts d’Egypte, … ont tous pour auteur unique Dieu qui s’est manifesté au fils des âges en prenant des formes différentes.

Aujourd’hui est apparu un nouveau texte sacré. La Bible essénienne, qui vient comme la réactualisation de la parole de Dieu pour l’humanité. Elle a été donnée pour tous les hommes, et s’inscrit comme une continuité de la Tradition sacrée. Par elle, ce qui a été écrit dans toutes les Ecritures saintes est revivifié, de nouveau accompli.

Appelée encore la Bible du Nouveau Commencement, elle vient marquer le début d’une nouvelle ère, où l’humanité peut à nouveau s’éveiller dans la Sagesse divine par l’étude de ces textes sacrés.

Afin de pouvoir s’approcher de la Bible de la manière la plus juste, il est bon d’en connaître la manière dont elle est apparue et dont elle a été écrite.

Aperçu historique

La Bible essénienne n’est pas apparue de rien. Comme tout texte sacré, elle a pu apparaître car certaines conditions étaient réunies. Elle s’inscrit dans la tradition vivante de la Lumière qui se manifeste au fil des âges à travers une communauté vivante, à travers ses envoyés qui chacun dans leur rayon transmettent la parole de Dieu à l’humanité, participant ainsi, individuellement et collectivement à lui forger un corps sur la terre.

Aujourd’hui, c’est à travers la Nation Essénienne que la parole divine a pu trouver un corps de manifestation à travers la Bible du Nouveau Commencement. La Nation Essénienne a vu le jour au début des années 2000, après des années de travail d’une petite communauté d’êtres dévoués à la Lumière, qui se sont réunis, année après année, et se sont engagés à servir Dieu en portant l’enseignement essénien dans leur vie.

Portés par une science sacrée ancienne, les Esséniens se sont rassemblés à chaque solstice et chaque équinoxe pour célébrer les quatre grands Archanges de Dieu, les quatre grandes intelligences à travers les quatre saisons, les quatre éléments qui préexistent à toute vie.  Ces quatre Archanges sont Ouriel, intelligence derrière la Terre, Gabriel, intelligence de l’Eau, Raphaël, intelligence de l’Air et Michaël, intelligence du Feu. Les quatre Archanges ont été au commencement de toutes les manifestations de Dieu sur la terre, et sont aujourd’hui les pères fondateurs de la Nation Essénienne

C’est ainsi que pendant 13 années consécutives, de septembre 2003 à juin 2016, les Archanges ont délivrés leurs messages aux Esséniens assemblés dans les temples pour les honorer.

Plus de 1158 messages ont été délivrés durant ces 13 années, au Canada, en France, en Espagne, mais aussi en Italie, en Suisse et en Haïti. Ces messages, appelés psaumes, sont regroupés en quatre livres, quatre Evangiles, propres aux quatre Archanges.

L’apparition de la Bible s’inscrit réellement dans une lignée vivante de sagesse, elle avait été prédite à plusieurs reprises par différents maîtres et prophètes, notamment en 1960 par le maître Omraam Michaël Aïvanhov.

 « Pardonnez-moi si cela vous scandalise, mais je dis qu’il y avait l’Ancien Testament, qu’il y a le Nouveau Testament et qu’il y aura un troisième testament. En fait il est déjà en préparation. Maintenant les temps ont changé et nous avons besoin d’un troisième testament et comme je le dis, il est en train de venir. Il ne réfutera pas les deux premiers mais il permettra de clarifier, de compléter et de corriger certaines choses. Aujourd’hui les temps ont changé encore plus et les êtres humains ont d’autres besoins et d’autres aspirations. Le Christ lui-même qui n’a jamais cesser de veiller sur l’humanité prépare un nouveau testament. »

Il est important de comprendre que la Bible essénienne n’est pas apparue de la volonté d’un homme, ce n’est pas une intelligence humaine mais une intelligence divine qui l’a voulu.

 

Qui a écrit la Bible essénienne ?

« Nous avons toujours fait descendre la Lumière au milieu d’une communauté d’âmes. La Lumière ne parle jamais réellement à un homme, mais plutôt à une communauté, à un peuple, à une nation. Même s’il y a un individu qui se démarque, il n’est pas possible de l’extraire de son environnement, et donc d’une communauté. L’Esprit parle à un peuple assemblé, à une église, à une famille d’âmes. »[1]

Durant des années, un Ange, un messager de Dieu, a guidé Olivier Manitara et l’a enseigné. Par son alliance avec l’Ange, celui-ci a été initié, il a été préparé et a reçu des instructions afin que les conditions soient réunies pour que les messages du monde divin puissent être transmis.

L’homme qui a écrit ces textes, dans des conditions particulières, a ainsi répondu à une demande des mondes supérieurs. Il a été serviteur de ce qui lui était demandé. La Bible est donc une révélation divine mais pas seulement. Elle a pu voir le jour parce que cela a été rendu possible par le travail ardent d’une communauté vivante et de son pasteur, dans l’alliance avec les mondes supérieurs.

Il y a donc trois sources qui sont à prendre en compte dans l’écriture de la Bible.  C’est par l’alliance de Dieu avec son peuple, la communauté essénienne à travers la Ronde des Archanges et par l’intermédiaire de leur pasteur Olivier Manitara que la Bible Essénienne a été écrite.

En effet, Dieu qui est Père-Mère, a transmis sa parole à travers les Archanges, unis à la communauté vivante des Esséniens par la Ronde des Archanges.

La Bible est donc le fruit d’un travail de plusieurs années durant lesquelles une communauté vivante d’individus s’est rassemblée dans la dévotion et la discipline pour célébrer la Ronde des Archanges sur la terre. Les Esséniens, rassemblés dans le temple pour honorer et prier les Archanges ont permis que leurs messages, au nom de Dieu, soient délivrés à travers à travers le prêtre officiant et la communauté ainsi rassemblée.

Olivier Manitara, pasteur de l’Eglise Essénienne Chrétienne a été comme le transmetteur, recevant dans un dialogue théurgique[2], le message de l’Archange et le traduisant dans un langage adapté au monde des hommes. Son rôle a été d’être le porte-parole de la voix de Dieu, serviteur parmi d’autres serviteurs de sa Tradition.

La Bible Essénienne est donc l’œuvre de Dieu, du Père-Mère, donnée à l’humanité à travers les messages des quatre Archanges tout comme l’œuvre des Esséniens qui se sont assemblés, dans une offrande individuelle et collective, pour que cette œuvre puisse apparaître et prendre un corps sur la terre.

Lorsque les Esséniens se rassemblaient dans le temple, durant les célébrations, pour accueillir la parole de Dieu, ils avaient conscience que ce travail devait être accompli dans la pureté et l’impersonnalité, pour le bien commun de l’humanité et de tous les règnes vivants. Ils savaient qu’ils devaient constituer un cercle, un espace clair et pur, un réceptacle, pour que les mondes supérieurs puissent s’y manifester et toucher le monde entier.

Les psaumes

Il faut comprendre que les Archanges s’adressent aux Esséniens comme des parents s’adressent à leurs enfants. C’est-à-dire d’une façon claire, directe et sans détour, n’hésitant pas à recadrer et redresser les hommes à travers leurs messages. Si certains de ces messages sont intimement liés à l’histoire de la Nation Essénienne, il va de soi que leur portée est universelle et ne s’adresse pas qu’aux Esséniens.

Les messages délivrés par les Archanges ont été appelés psaumes, pour rappeler leur aspect sacré, divin.

Ils ont été délivrés comme des messages clairs, dans un langage accessible et adapté au monde actuel, aux challenges que rencontre l’humanité aujourd’hui.  En cela, la parole de Dieu est rendue accessible à tous ceux qui s’en approchent et se révèle être une base de sagesse et de méditation directe sans que l’homme ait besoin de clés de lecture, d’outils pour en déchiffrer le sens. Les psaumes doivent être médités, étudiés, vécus, afin que leur sagesse soit rendue vivante et agissante à l’intérieur de chacun. Tous les aspects de la vie de l’homme sont abordés, du plus concret et individuel au plus subtil et universel, afin que l’homme puisse, dans son quotidien, lier l’étude de la sagesse à sa pratique et à ses œuvres.

Chaque psaume est un messager, un envoyé de Dieu, porteur de la révélation d’une intelligence supérieure. Chaque phrase, chaque mot est porteur de forces lumineuses, de clés divines. C’est pourquoi, dans la perfection, ces textes doivent être psalmodiés, lus comme des textes magiques, des incantations, dans une dévotion et une offrande pour tous les êtres.

Véritables révélations divines délivrées par les Archanges, ils doivent être accueillis dans la pureté et l’impersonnalité, dans la dévotion et l’humilité, afin que l’esprit du psaume, le messager de Dieu qui y vit, soit honoré.

Ce sont également des moyens, des méthodes magiques et pratiques que l’homme peut mobiliser dans la dévotion pour se relier à l’intelligence du monde divin et se construire un corps d’immortalité. Ils sont comme des graines qui doivent être mises dans de la bonne terre, pour s’enraciner et produire des fruits à profusion, afin de nourrir l’âme, d’élever le niveau de conscience de la terre et de l’humanité.

« Que ces psaumes soient, pour vous et votre lignée, un héritage sacré jusqu’à devenir un nectar de vie et de plénitude qui grandira par votre respiration, vos yeux, par votre parole et vos œuvres. »[3]

Aujourd’hui, la Bible continue de s’écrire

L’apparition de la Bible essénienne, aujourd’hui, est le témoignage vivant que les temps changent. Sa diffusion est nécessaire car celles et ceux qui aspirent à cheminer vers la Lumière et à la servir, qui aspirent à s’éveiller en conscience, peuvent y trouver les outils nécessaires à leur évolution.

Contrairement à certains autres textes sacrés anciens, elle apparaît du vivant d’un Maître qui se tient dans l’Alliance avec Dieu. La transmission de la parole de Dieu est donc pure car elle est directe et ne résulte pas d’interprétations, de réécritures tardives qui auraient eu lieu après l’enseignement du maître.

A travers les psaumes, les Archanges, ont donné un nombre incalculable de clés pour que l’homme puisse travailler sur lui et se transformer pour vivre avec Dieu. La Bible essénienne est donc véritablement une bibliothèque sacrée, un recueil de textes d’une richesse inouïe qui est appelée à être accessible pour l’humanité tout entière. Pour cela, une équipe de hiérogrammates, de traducteurs et de rédacteurs esséniens, œuvrent aujourd’hui à ce que ces textes soient traduits et diffusés dans le monde entier, dans la pureté et la clarté, et que la parole vivante de Dieu puisse être répandue et mise à disposition du plus grand nombre.

La diffusion de la parole de Dieu est plus que jamais importante, tant pour engendrer une prise de conscience individuelle et collective, initier des changements et des transformations positifs dans les mentalités et les comportements, que pour préparer l’humanité à la nouvelle ère qui s’en vient.

Une nouvelle vie sur la terre est en train de voir le jour, la Bible essénienne donne toutes les clés de sagesse pour s’y préparer et se mettre en action pour la faire apparaître.

[1] Psaume 193 Archange Gabriel, versets 28-29

[2] La théurgie est une méthode ancestrale sacrée, qui consiste à communiquer, dialoguer avec des mondes supérieurs. Il s’agit de l’art d’enfanter les Dieux jusque dans la réalité de la terre, du corps, à travers la célébration des mystères divins.

 

[3] Psaume 272 Archange Gabriel, verset 3

Leave a Comment!

Reach

Connect Us

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Nisi facilis in magni quasi sequi natus illum!

You’ll enjoy knowing our dedicated team will do whatever is needed to keep your pets happy, healthy and safe when you’re away from home.