octobre 29

La source de la vraie richesse

0  comments

Transcription de la vidéo:

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la chaîne YouTube de la Bible Essénienne  Le thème de cette vidéo va être la richesse. Quelle est la vision du monde divin, la vision des Archanges sur la richesse ?

Avant de commencer cette vidéo, je vous invite premièrement à vous abonner à la chaîne YouTube de la Bible Essénienne. Pour recevoir les nouvelles notifications, les nouvelles vidéos, pour nous soutenir et aussi, si vous le souhaitez pour découvrir la Bible Essénienne et ses textes sacrés.

En vous rendant dans le lien qui est dans la description, vous pourrez télécharger 14 psaumes des Archanges, les êtres qui sont dans la bible essénienne. Il y a 1200 psaumes dans la Bible Essénienne et nous vous en offrons 14 pour pouvoir découvrir, vous faire une idée des paroles de sagesse, des paroles sacrées, qui sont données par les mondes supérieurs à travers la Bible Essénienne.    

Dans cette vidéo, j'ai envie de vous parler de la richesse parce que c'est un sujet que je médite depuis de nombreuses années. Beaucoup d'options des Archanges m'ont amené à me poser ces questions sur : qu'est-ce que la richesse ? C'est quoi, la richesse, et quelle est la vision d'un monde supérieur sur la richesse ? J'ai tellement entendu de choses, que ce soit  dans la vie quotidienne, par ma famille, mes amis, ou même sur internet, de personnes qui parlent de richesse.

Je me suis rendu compte que pour la majorité des personnes, la richesse est liée au côté physique et matériel. La majorité des personnes associent la richesse au côté matériel, c'est-à-dire à l'argent et aux biens, tout ce qui est terrestre. Après, j'ai rencontré aussi d'autres personnes qui associaient la richesse à des valeurs de savoir, à des connaissances. Il y en a beaucoup. Ce sont les visions que j'ai eues en rencontrant de nombreuses personnes durant de nombreuses années. Elles m'ont amené à méditer sur cette sagesse et surtout, en lisant la Bible Essénienne, j'ai vu que la vision du monde divin était vraiment tout autre, et je voudrais vous la partager.

Vous allez voir que cela va ouvrir votre esprit et vous montrer qu'il y a plusieurs visions, plusieurs façons de voir le monde. Il y a celles des matérialistes qui pensent que la richesse c'est de posséder des biens, d’avoir de l'argent, d’avoir une richesse à l'extérieur. Il y a la richesse des idéalistes, de ceux qui pensent que la richesse est dans les croyances, dans le savoir, dans le côté intellectuel.

Et il y a une autre richesse, celle du monde divin, qui, elle, n'est pas liée à la vie humaine. Cette richesse dont je vais vous parler, qui est pour moi la vraie richesse, la seule vraie richesse. Elle n'est pas liée à la seule vie de l'homme et ça fait la différence avec la vision qu'ont les êtres humains de la richesse. Pour la majorité des êtres humains, la richesse est liée à l'être humain, c'est-à-dire à l'argent, aux biens. Tout ça est humain, le savoir, les concepts. Tout ça appartient aux hommes.

Mais il y a une richesse qui est partout, qui est omniprésente, qui est dans la nature, dans les pierres, dans la montagne, dans les rivières, dans le ciel, dans les animaux, dans les mondes subtils, qui emplit tout. C'est de cette richesse en fin de compte dont je vais vous parler. Elle est la vision de la richesse par les mondes supérieurs. Alors, Jésus a prononcé une parole qui est très marquante, qui parle de cela. Il a dit  « Ne vous amassez pas des richesses dans ce monde où les vers et la rouille détruisent, où les cambrioleurs forcent les serrures pour voler, car ton cœur sera toujours là où sont tes richesses ».

La vraie richesse

Trouve ta richesse dans l'éternité, dans ce qui n'a pas de limite, dans ce qui n'a pas de temps, dans ce qui est éternel et immortel. Ce n'est pas lié au monde du recyclage et de la rouille, parce que quand il parle du ver et de la rouille, c'est le côté du monde matériel qui se dégrade, le fer rouille, se transforme et se dégrade. Et le ver c'est le côté, justement, qui se dégrade. Le vert, c'est le côté du savoir, du savoir intellectuel, qui est justement un savoir passager. C'est-à-dire que les hommes vont accumuler un savoir, mais ce savoir va être dévoré car ce n'est pas un savoir éternel et immortel. Jésus a dit de mettre sa richesse là où c’est immortel, éternel, là où il va demeurer éternellement.

La vraie richesse

Pour les Archanges, il y a donc des degrés, la richesse n'est liée ni au monde matériel, ni au monde spirituel, mais à l'éternité, à l'immortalité, à l'origine divine. En fin de compte, la richesse est liée à ce qu'on appelle la source originelle et que certaines religions ont appelé le Père. On pourrait dire la source, l'origine. On l’a appelée Dieu, mais c'est un mot aujourd'hui très abstrait . Peut-être, le mot le plus facile, le plus palpable aujourd'hui, serait la source créatrice. Celui qui a créé, celui qui a engendré tous les mondes, celui qui a créé les Dieux, les Archanges, les Anges. Celui qui a créé l'humanité, la terre, les étoiles, les animaux, les plantes, les pierres, le créateur de tout, des mondes visibles et invisibles.

La source divine de toute richesse

Pour les Archanges, c'est ce monde qui est la vraie richesse. C'est cette source divine éternelle et immortelle de laquelle tout a été créé, qui est la vraie richesse. Et qu'émane-t-il de cette source qui est éternel ?

Il y a 3 degrés liés aux 3 règnes des Dieux, des Archanges et des Anges qui figurent dans la cosmogonie essénienne. Si vous voulez plus de précisions, je vous invite à voir la vidéo qui est sur la chaîne de la vision essénienne de l'évolution qui explique les 7 règnes de la création. Pour résumer, le monde est créé avec 7 règnes.

Il y a 3 règnes supérieurs qui sont les mondes divins du Père, du monde de l'éternité, qui sont les Dieux, les Archanges et les Anges.

Il y a 3 règnes du monde terrestre qui sont ce que nous, Esséniens, appelons le monde de la Mère, le côté féminin, qui sont les pierres, les plantes et les animaux.

Et le dernier règne, le monde central, le monde de l'homme,  lien, médiateur entre  le monde divin du Père et le monde de la Mère, le monde terrestre, de la matière incarnée, de l'âme incarnée dans le corps. L'être humain est à la place centrale dans la création. Ces règnes supérieurs des Dieux, des Archanges et des Anges sont le monde de l'éternité, de l'immortalité. Pour les Archanges, la vraie richesse se trouve là.

Les Dieux sont les principes éternels et immortels, le principe de l'amour, le principe de la sagesse, le principe de la bonté, le principe de la douceur.

Les Archanges sont les lois, de l'amour, de la bonté, de la douceur toutes les lois qui sont partout. Les lois emplissent tout, elles sont dans le côté visible mais elles prennent leur origine dans le côté invisible. Dans le monde des Archanges qui sont liés au monde de l'âme.

Le monde des Dieux, c'est le monde de l'esprit, le monde des Archanges, c'est le monde de l'âme. Et ensuite ce sont les Anges avec les vertus, la manifestation, la paix manifestée, l'amour manifesté, la sagesse manifestée. Le monde des Anges est lié à la destinée, la destinée véritable voulue par Dieu. Donc pour le monde divin, la vraie richesse se trouve dans les lois divines éternelles et immortelles, dans les principes, car un homme qui vivrait avec un Ange, avec un Archange ou avec un Dieu, qui serait en contact avec une divinité, serait dans la vraie richesse et aurait trouvé la richesse qui ne se perd pas.

Je me suis posé beaucoup de questions parce que si on observe notre vie, on va constater qu'on va accumuler beaucoup d'argent, des biens, on va même accumuler un savoir, mais si on regarde quand on arrive à la mort, que va-t-il rester de tout cela ? Quand on arrive à la mort, va-t-on garder notre argent ? Non. Garde-t-on nos biens ? Non. Garde-t-on nos connaissances, notre savoir ?

Par exemple, imaginons : toute ma vie, j'ai été un boulanger, j'ai appris à faire du pain, j'ai appris ce savoir-faire. Est-ce que au moment de la mort, je vais garder ce savoir, est-ce que je vais l'emmener dans les mondes spirituels de la vie après la mort ? Non. C'est un savoir qui est lié à la terre, au monde terrestre. Donc si je ne garde pas tout ça qui était ma richesse dans ma vie terrestre. Qu'est-ce que la vraie richesse ? Ce n'est pas mon argent, ce n'est pas mon savoir, pas mes croyances , pas les valeurs liées à la vie mortelle.

La vision des Archanges

La vraie richesse, ce sont les forces de mon âme, les liens que j'ai tissés avec les mondes supérieurs.

Et c'est là où je veux en venir, c'est là où les Archanges nous conduisent dans les psaumes de la Bible Essénienne. Parce que les Archanges veulent nous conduire vers cette vraie richesse, que Dieu aime la richesse, l’abondance. Dieu aime la richesse, l'abondance. Il est la profusion et même il est l'argent, d’un certain point de vue, mais pas comme les hommes le voit dans le monde d’aujourd'hui. La richesse de tous les êtres, la richesse des arbres. Par exemple, vous voyez un pommier ; il donne des milliers de pommes. Un pommier dans sa grandeur, dans sa profusion, il va donner des centaines, voire des milliers de pommes. Ou alors un manguier, j'ai vu des manguiers ici au Panama qui donnent des milliers et des milliers de mangues. On se rend compte de ce qu'est la richesse. La richesse, c'est d'être soi dans son être authentique , vrai, et de donner naissance à ce que l'on est. Voyez un arbre comme le manguier, un jour il va grandir et il va faire des fruits. Et ses fruits, c'est lui en fin de compte. C'est le manguier qui se donne pour des êtres supérieurs comme des animaux, comme des oiseaux, comme un homme qui va prendre la mangue et la manger. Ça, c'est la vraie richesse. Il nous montre la richesse, la profusion, il nous montre que la richesse, en fin de compte, est dans les vertus. Vous voyez, une mangue est remplie de vertus, les couleurs, les saveurs, les goûts. Dans la mangue, dans les fruits, il y a des forces angéliques, il y a des lois et des principes divins.

Et c'est cela que l'homme, que l'humanité, doivent comprendre aujourd'hui. Que la richesse n'est pas d’accumuler de l'argent, d’accumuler des biens. La richesse, pour être soi à l'intérieur, ce n'est pas d'accumuler des biens, d'accumuler un savoir extérieur, une connaissance, une sagesse qui n'est pas de son être, un vrai savoir de soi.  La vraie richesse pour un homme c'est de se connaître, de connaître ses forces et ses faiblesses, d'utiliser ses forces pour faire apparaître le monde divin sur la terre. Et de tisser, pendant toute sa vie un lien avec l'origine des vertus. Parce que chaque homme porte des forces, des vertus, une mission et porte une âme. Cette âme n'appartient pas au côté humain, elle appartient uniquement à Dieu, et si l'homme va vers son âme et s'il manifeste son âme, les vertus de son âme, et s'il manifeste son origine divine véritable, alors il connaîtra la vraie richesse. Alors il manifestera la bonté , la douceur, l'amour, le respect.

Avec ses valeurs , ses vertus, ses principes, alors il va se créer un corps. Cela veut dire que si dans ton âme tu portes la douceur, et que tu vis toute ta vie avec cette vertu , que tu fais par exemple des actes et des œuvres en accord avec l'Ange de la douceur , avec l’Archange de la douceur et avec le Dieu, le principe immortel et éternel de la douceur, alors tu te fais un corps de douceur. C'est-à-dire que tu formes à l'intérieur de ton corps, un corps subtil pour l'Ange de la douceur. Et lorsque tu vas mourir, alors là, oui, tu gardes le capital douceur.

Une splendeur que tu vas garder mais en plus de la garder, tu vas revenir avec elle, tu vas te réincarner sur la terre dans un nouveau-né, tu vas venir avec un capital de douceur et là, c'est la vraie richesse ; c'est là où je veux en venir parce que c'est ce que le monde divin veut, c'est un message tout simple que le monde divin veut faire passer à l'humanité. C'est tout simplement de vivre pour des principes supérieurs. De vivre pour la bonté, de vivre pour l'amour, pour le respect… De trouver dans son âme, les principes, les vertus qui sont les siens. Chaque être humain a une vertu plus particulière. Par exemple, la sérénité. Si cet être, toute sa vie, vit pour la sérénité , alors non seulement il va apporter la richesse pour tous les êtres, il va apporter le bien pour tous les êtres, il va vivre avec cela dans le monde de l'après-mort , le monde spirituel de la vie après la mort , et il va revenir avec ce capital de sérénité.

Quand il va naître à nouveau, même si le monde est dans une grande disharmonie, dans une grande agitation, il aura dans son cœur une force de sérénité. C'est la vraie richesse parce que les vertus comme la douceur la bonté , c'est Dieu en l'homme, c'est  Dieu en tout. Parce que les vertus sont présentes dans les hommes , dans les animaux, dans les plantes, dans les pierres, dans l'eau, dans la terre, dans le feu, dans l'air, dans les 4 éléments, dans les montagnes, dans les rivières, partout la nature est emplie de vertus.

De cette richesse, les hommes d’aujourd'hui ont perdu la vision. Que tout est dans la richesse, que tout est dans la splendeur, dans la grandeur. Si l'homme a faim, il lui suffit de planter des graines, de planter des arbres, du maïs, du riz. Si l'homme a soif, il lui suffit de boire de l'eau des rivières. Aujourd'hui on a tout perverti, on a perverti les graines, les eaux et l’air sont pollués. Vous voyez, la vraie richesse qui était la richesse de la nature , et la nature emplie des vertus divines et éternelles et immortelles, tout cela a été perverti au nom d'une richesse qui est en réalité une pauvreté et une dégradation du divin.

Si vous voulez trouver cette vraie richesse, tournez-vous vers des vertus éternelles, fortes à l'intérieur de vous. Cherchez quelle est votre vertu, la vertu principale de votre être, de votre âme. Peut-être est-ce le partage, peut-être la bonté, peut-être le respect, l'harmonie. Trouvez cette vertu en vous, méditez, entrez dans votre cœur et trouvez-la à l'intérieur de vous. Et ensuite, tous les jours, par la pensée, par l'attention, par la respiration, par vos regards, nourrissez cette vertu à l'intérieur de vous, et faites-la grandir et ensuite, partagez-la dans le subtil sans en parler, mais par exemple, si vous portez la bonté, soyez bon dans vos paroles, soyez bon dans vos regards,  soyez bon dans vos gestes, soyez bon dans toutes vos attitudes , dans vos comportements,  ainsi vous donnerez la victoire à la vraie richesse qui est l'Ange, l’Archange et au-dessus, le grand Dieu de la bonté.

Voilà, c'était quelques orientations, comme une vision supérieure de la richesse, qui est vraiment fondamentale dans notre monde d’aujourd'hui. Si on voit quelque chose qui se passe mal aujourd'hui, c'est parce que le monde est en train de perdre les vraies valeurs et donc la vraie richesseEt c'est une grande tristesse et quelque part une grande pauvreté qui est en train d’apparaître. Alors voilà, si vous voulez vous aussi cultiver les vertus, les forces, étudiez les psaumes des Archanges, étudiez la Bible Essénienne. Il faut savoir que ce sont vraiment des paroles sacrées, des paroles de lumière. Lisez ces paroles, éveillez-vous en elles, servez-vous des paroles des Archanges comme d’une base, pour tisser un lien avec le monde divin, dans la vérité.

Voilà, je vous dis à très bientôt, dans la prochaine vidéo.


Tags


Vous aimerez peut-être aussi

L’histoire de la Bible Essénienne

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>