1 Commentaires

octobre 28, 2022

La science de la Magie: de l’illusion à la réalité

Psaume 160:23

Archange Gabriel

«C’est parce qu’elle est proche de l’origine que la magie est la reine des sciences»

Depuis l’aube des temps, dans toutes les cultures, des peuples animistes qui vivaient en harmonie avec la Nature vivante aux différentes civilisations qui sont apparues sur la Terre, la magie a toujours été omniprésente que cela soit à travers des chants, des danses, des rituels, des incantations, des invocations ou même des prières et des écoles initiatiques.

Dès lors que l’homme existe ,il pratique la magie, qu’il en soit conscient ou non, il est un magicien et ne peut faire autrement d’être avec la magie et  dans la magie. Elle est la Vie dans toute l’Intelligence qui nous entoure et nous anime.

La  plupart du temps, à notre époque, la majorité des hommes s’offusquent ou sont dans une crainte, un malaise à l’évocation du mot «magie» qui a été tant décrié et galvaudé. Ils associent bien souvent cela à toutes sortes de pratiques occultes surnaturelles et malsaines qui n’auraient que pour but de fasciner, d’hypnotiser, d’envoûter et faire du mal aux autres. Bien que tout cela puisse exister, on semble en oublier le côté enchanteresque et prestigieux où la science de la magie se manifeste aussi sous d’autres visages comme l’Alchimie, l’Astrologie, la Théurgie ... ou plus simplement dans les relations, la famille, l’éducation ... et encore plus proche de nous, dans l’amitié, la joie, la douceur, la tendresse, la magie de l’amour, du couple, de la naissance ... de la Vie.

❝ Psaume 81:17

Archange Gabriel

«Ouvrez vos yeux, votre cœur, activez vos mains dans la science et la sagesse de la magie.»

Le mot «magie» vient du grec ancien «magos» qui signifie «main», puis du latin «magus» pour dire «magicien», «mage», «sorcier» ou encore «prêtre» chez les perses.

Lorsqu’il vient au monde, l’homme subit déjà une magie, celle de l’intelligence de la vie qui l’a amené à l’existence. Dans sa constitution globale, l’être humain est à l’image du pentagramme qui est le symbole de la magie par excellence. Aux yeux des mondes subtils qui le regardent, il est comme un pentagramme en mouvement pouvant tout transformer par ses pensées, ses yeux, ses sentiments, la façon dont il  agit, soit en élevant vers la beauté, l’ennoblissement ou en dégradant et détruisant les êtres.

❝ Psaume 26:9

Archange Raphaël

«Si tu veux entrer dans le monde de la magie divine et prendre ta vie en mains, éveille ta conscience dans la Lumière et vis avec conscience. À travers tous les organes que tu rendras vivants par ta conscience, tu entendras et percevras les enseignements de ton Père, de ta Mère, de toute ta famille dans la Lumière. Si ensuite tu les accomplis à travers des actes, à travers des réalisations concrètes, tu deviendras un intermédiaire éveillé entre les 2 mondes

Dans un ancien langage, «mage» est un synonyme de «prêtre», un être qui avait reçut une onction car il avait été éduqué et consacré pour servir les Dieux et le Père. Cet être pouvait alors agir avec les lois supérieures de la magie car il était juste,  en harmonie et ce qu’il faisait était conforme avec tous les mondes. Dans ces anciens peuples, on appelait la magie «l’art royal» car elle était enseignée aux rois de la Lumière  afin qu’il deviennent des sages et des mages, initiés dans les connaissances magiques des mondes visibles et subtils et les maîtrisant pour gouverner dans la Lumière, car leur devoir était de guider l’humanité vers un équilibre, une harmonie pour faire triompher la Lumière sur la terre et l’ordre céleste dans tous les mondes.

Les anciens étaient éduqués dans ce savoir et avaient cette conscience que le rôle de l’être humain était d’utiliser ses capacités subtiles et son pouvoir créateur dans la pureté pour relier des mondes invisibles d’éternité et des mondes visibles avec lesquels il vivait sur la Terre. Par la place qu’il occupe dans la hiérarchie des règnes de la Création, l’homme devait être une passerelle qui permette à des mondes supérieurs divins de pouvoir prendre un corps et de rayonner la Lumière pour la rendre accessible et la partager avec tous les autres règnes visibles de la Création. Il tenait ainsi sa place d’unificateur des mondes du Père et de la Mère.

Comment expliquer la magie ? - Qu’est ce que la magie en réalité ?

❝ Psaume 233:23

Archange Gabriel

«La magie est l’ancienne religion des mages, qui est l’art de vivre en conscience avec le mondes de l’eau.»

Dans l’enseignement essénien, bien que la science de la magie soit contenue dans les 4 éléments de la Terre, de l’Eau, de l’ Air et du Feu,  dans son essence la magie est liée à la sagesse de l’Archange Gabriel qui est le Dieu de l’eau, et donc à la connaissance des mystères et des lois de l’Eau dans toutes ses dimensions.

L’eau n’est pas simplement ce que nous pouvons appréhender dans son côté physique qui n’est, d’une certaine manière, qu’une empreinte de son côté plus large et subtil. Elle est le reflet de la Divinité de l’eau, l’Archange Gabriel qui est l’eau magique des influences qui nous entourent, nous anime et baigne tous les mondes.

L’eau est le monde de la magie où vivent notamment les esprits, les génies, les égrégores et les mondes subtils qui influencent nos vies.

Dans cette eau magique tout, absolument tout est vivants et agissant, les pensées, les sons, les regards, ce que nous faisons au quotidien, tout s’imprime et influence les autres, l’environnement, la terre, le cosmos et nous même.

C’est pour cela que la magie n’est pas seulement à reléguer aux histoires pour enfants, à la spiritualité ou dans des tours de passepasse, des choses extraordinaires, abracadabrantes et pleines d’artifices toujours plus spectaculaires et divertissantes.

Elle n’est pas une superstition ou une illusion, elle est une science exacte dans l’art de prendre sa vie en main, de créer sa destinée, d’influencer les autres, et aussi de s’influencer soi-même, mais elle peut devenir un concept lointain et abstrait de la même manière que tout ce qui existe peut être dévaluer.

La magie est la science des influences et comme toutes sciences précises, elle comporte des enseignements, des lois et doit donc être maniée avec précaution, savoir-faire et intelligence.

A l’image d’une eau qui est pure à l’origine et qui à cette capacité de s’adapter,  d’épouser toutes les formes ou de se tinter de tout ce qu’on peut y mettre, la magie est neutre dans son essence et de ce fait elle permet à l’homme d’avoir la capacité de créer, d’être un créateur, un mage.

De par le fait d’exister, les hommes à chaque instant font naturellement de la magie. Par ses pensées, ses regards, ses mouvements, ses gestes, ses paroles et ses actes l’homme invoque, crée et s’associe en permanence avec les mondes subtils qui l’influencent et agissent à travers lui. La magie c’est de s’éveiller à cette réalité, d’en prendre conscience et de connaître tout ce côté subtil de la vie et de voir que tout est vivant, que tout est magie.

Dans le monde de la magie, qu’elle soit lumineuse ou ténébreuse, la séparativité ou la dualité n’existe pas, tout est dans tout, tout est agissant et s’influence mutuellement. C’est un état d’éveil,  de conscience, un niveau vibratoire, une façon d’être.

Lorsque nous prêtons attention et donnons de l’intérêt à une situation, un évènement, nous nous y relions par nos pensées, nos regards, nos sentiments et nous sommes alors concerné car ainsi, dans le monde de l’eau, de la magie, un lien, une relation se crée et vit. Elle existe que nous en soyons conscients ou non, que nous le voyons ou non.

Par cette conscience et cette connaissance du monde des influences qui agissent dans nos vies, la magie devient aussi l’art de créer des liens qui libèrent ou qui enchaînent, de savoir tisser des liens et attirer des influences bénéfiques ou de se détacher de celles qui nous font souffrir et nous enferment.

Types de magie : Magie blanche, magie grise, magie noire...

la magie haute en couleur!

❝ Psaume 26:1-2

Archange Ouriel

« L’homme a des mots pour tout, et souvent même, plusieurs mots pour désigner une seule chose. Dans le monde divin, la sagesse, la vie, la beauté, la grandeur, la magie sont une seule chose, un seul être. Contrairement à vous, nous n’avons pas la vue fractionnée. Pour nous, la magie est la force qui met en action dans l’homme toutes les vertus du monde de la Lumière.»

Magie bleue, magie verte ou magie rouge... , qu’on l’appelle vaudou, chamanisme, arts divinatoires ou symbolisme en tout genre, la magie n’est pas un concept ou un dogme, elle est au delà de la négativité, de la souffrance, du doute et de la peur.

La magie est la science des influences et l’art délicat de la transformation, de la sublimation et de la réunification de tous les mondes dans la Lumière.

Le danger apparaît avec l’inconscience de l’homme non-éduqué qui d’une certaine manière abdique son être et laisse à l’abondant son pouvoir créateur.

N’étant pas éveillé et conscient qu’il ne peut faire autrement que d’être animé par des mondes subtils, il ne respire alors plus avec son âme qui par conséquence n’a pas l’opportunité de pouvoir agir avec lui. C’est alors tout un tas d’influences qui peuvent le traverser pour vivre à travers lui.

Par sa façon d’être et de vivre, l’homme est soit une bénédiction ou une malédiction pour la terre et tous les êtres avec lesquels il vit.

Si l’homme est éveillé dans la magie, elle lui montrera que ses pensées, ses regards,  ses paroles et ses gestes sont vivants et agissants, que sa façon de respirer physiquement et subtilement le met en permanence en relation avec des influences et cela écrit la destinée qu’il sera amené à vivre et qui sera un bonheur ou un malheur pour tous les êtres. Il n’aura alors pas d’autre choix que d’être responsable de ce qui émane de lui, et d’être dans un discernement de savoir ce qu’il peut laisser entrer en lui et  ce qu’il ne doit pas laisser entrer en lui ou avec quelles forces il peut s’associer et avec quelles influences il ne doit pas s’associer.

Qu’est ce que la magie noire ? - Les labyrinthes de l’inconscience

❝ Psaume 26:3

Archange Ouriel

«L’homme hausse les épaules à l’évocation du mot « magie » et pourtant, il en fait inconsciemment et bien souvent de la pire qui soit.»

Pour les esséniens, la magie appartient à Dieu car à l’origine, elle est un culte sacré pratiqué par des prêtres et des rois pour honorer et vivifier les Dieux. La magie est dangereuse lorsqu’elle est mal faite et qu’elle est détournée de sa vocation première. L’état d’inconscience, la séparativité, le mensonge sont des caractéristiques de la magie noire car l’être qui la pratique ou la subit ne se connaît pas véritablement et n’as pas réellement conscience de toutes les influences et les processus qui sont à l’oeuvre.

La souffrance dans le monde est née d’une mauvaise pratique de la magie et les êtres qui ont pratiqué la magie pour de mauvaises raisons se sont trouvés envoûtés par des mondes incontrôlables et ont perdu le fils de leur destinée, car celui qui pratique la magie en dehors de sa dimension sacrée court le risque de profaner des mystères divins, de propager le faux et de récolter la souffrance en retour.

Les forces sombres qui cherchent à s’emparer du pouvoir créateur de l’homme occultent la Lumière et nient l’Intelligence supérieure de la magie des mondes. Alors l’homme n’est plus dans l’eau de la vie pure, consciente et divine et dans le mondes des formes, les pierres, les plantes, les animaux, la Terre et même l’homme en arrivent à ne plus avoir d’âme ni d’intelligence. Tout est dénaturé, cloisonné, séparé et l’homme vit enfermé dans un monde de concepts et de croyances, pensant qu’il est au sommet de l’évolution et qu’il n’y a rien au dessus de lui. Telle est la signature d’une magie ténébreuse et l’emprise d’un monde qui sépare, isole et asservit.

La magie noire consiste à nier l’existence même de la magie et le fait que l’homme dans sa dimension supérieure y a une part de responsabilité.

Dans cette façon de voir les choses, le côté vivant et subtil de la vie est attribué au fruit du hasard. Il n’y a plus d’intelligence, plus d’âme alors l’homme, étant dépossédé de son être, est dégradé et réduit en esclavage car il n’est plus le maître de lui-même ni de sa destinée, n’étant plus celui qui choisi et qui décide de ce qu’il va vivre. Le piège et la grande illusion vont même jusqu’au point ou l’homme se rassure en se persuadant du contraire, pensant qu’il est absolument lucide et parfaitement aux commandes de sa vie.

Il n’y a que l’éveil qui puisse amorcer une prise de conscience qui permettra éventuellement à l’être qui navigue dans ces eaux, de reprendre progressivement le gouvernail de sa vie en main et de retrouver le fils de sa véritable destinée.

L’homme ne peut faire autrement que d’être sous influence du moment qu’il a un corps physique, le seul choix qu’il puisse faire est de décider avec quelles influences il souhaite tisser la trame de sa vie.

La magie grise - Sur le chemin de l’éveil

❝ Psaume 219:15

Archange Gabriel

«Le monde de l’eau est magie, expansion, échange, communion, mais il est aussi soif d’existence, mélange de vérité et d’illusion. Il attrape l’ignorant, le mal préparé et le conduit à sa perte.»

Dans un monde intermédiaire, la magie grise est comme un tournant, une étape où l’homme qui est dans un processus d’éveil réalise qu’il est entouré d’un monde de néant, sans âme et dénué de vie et qu’il a, pendant des années, perdu un temps précieux qu’il ne pourra bien souvent pas rattraper.

S’il n’est pas éduqué dans la sagesse et les mystères de l’eau, l’homme qui s’éveille au côté subtil de la vie et du monde de l’eau magique qui nous entoure, il peut être désorienté et se demander ce qu’il doit faire, si cela est bien ou non,  ou quel est son chemin de destinée... pour celui qui est dans de tels questionnements, cela signifie qu’il est dans un processus d’éveil mais qu’il vie encore enfermé dans ses bulles de concepts et n’a pas encore ouvert le chemin qui lui permette d’établir un contact réel avec des mondes supérieurs.

Dans la magie grise, l’homme a pris conscience de la vie des mondes subtils et sa capacité créatrice, mais il ne sait pas encore réellement qui il est. Il doit également savoir où il va et ce qu’il doit faire au risque de se faire attraper par des mondes illusoires. Celui qui entre dans ces eaux doit savoir qu’il ne doit pas s’y arrêter mais juste traverser ce monde car dans l’eau, c’est le monde de la magie ou tout est échange, expansion, tout est vivant, devient tangible et s’amplifie, tout est fait pour capter l’attention de celui qui y entre pour le détourner de son chemin.

Si l’homme est relié à la sagesse de l’Archange Gabriel, elle le poussera à sortir des concepts et le mènera à la réalité de l’eau, que l’eau est liée à son âme, qu’elle est son âme.

❝ Psaume 233:22

Archange Gabriel

«Lorsque l’homme s’éveille au monde de l’eau, il devient nécessairement un mage, c’est-à-dire un être qui connaît les lois de la magie.»

Beaucoup d’êtres qui se sont éveillés à la magie et qui n’étaient pas éduqués et formés dans sa sagesse sont certes devenus des hommes rusés capables d’attirer à eux ce qu’ils voulaient, assouvir leurs fantasmes ou réaliser leurs rêves, mais souvent  ils se sont aussi perdu dans les méandres des illusions qui leurs faisaient apparaître des couleurs, des formes, des intuitions toujours plus sensationnelles et séduisantes pour combler une soif d’existence et faire croire à l’homme qu’il est vivant et important.

Pour traverser l’eau des influences sans se faire attraper, il ne suffit pas de penser à Dieu, car dans ce monde,  il n’y est que comme un reflet, une image de toutes les idées que les hommes peuvent s’en faire. Un être, même érudit, qui serait persuadé d’avoir vécue des expériences mystiques, extraordinaires et bouleversantes dans le monde de l’eau , pouvant même persuadé d’avoir rencontré Dieu se sera alors fait attraper par un concept qui vit dans cette eau.

De même que tout ce qui est le produit de la sois-conscience, la fausse spiritualité, l’occultisme peuvent engendrer une pratique de la magie grise ou noire car à ce moment là, l’homme est encore dépendant des forces de sa personnalité mortelle et peut encore succomber à toutes sortes d’idéaux séduisants de sagesse ou de pouvoir. Seul un véritable initié, qui connaît les loi des l’eau et qui ne cultive pas d’illusions ou des concepts peut traverser ce monde de l’eau pour rejoindre l’autre rive et entrer dans la grandeur.

Telle est le pouvoir de la magie grise, qui fait que l’homme qui récupère son pouvoir créateur a alors la capacité soit d’alimenter un monde sombre ou de commencer à se clarifier et tisser des liens libérateurs pour se mettre au service de la Lumière. La magie grise est comme une sphère respiratoire intermédiaire entre la magie noire qui est une respiration qui conduit à la destruction et à la mort et la magie blanche qui conduit à la véritable initiation.

Magie blanche - La science de la Magie Divine

❝ Psaume 105:31

Archange Raphaël

«Lorsqu’elle est sacrée, la pratique de la magie conduit toujours à la sagesse.»

Dans la Tradition Essénienne, il est dit que la science sacrée de la Magie Divine fut transmise aux Esséniens par le grand Zoroastre qui l’avait lui-même reçut du monde divin pour chasser les ténèbres du cœur de l’humanité qui était sous l’emprise de grands mages noirs en ces temps anciens.

A notre époque moderne, la plus haute magie que l’homme puisse faire est d’éveiller sa conscience, puis par l’observation et le travail sur soi, de se transformer intégralement retrouvant ainsi la mémoire de son origine divine, sa royauté et sa noblesse, car la magie en elle-même est intemporelle et omniprésente, il suffit d’en prendre conscience.

Du point de vue de la sagesse essénienne, la science de la Magie Divine est destinée à maintenir ce qui est vrai et préserver ce qui est beau, grand, juste et noble. Il n’y a pas d’autre chemin que celui de la magie car elle est le seul moyen qui permette de diriger sa vie en conscience, de devenir un être positif qui repousse le mal et qui s’unit à des forces bénéfiques et lumineuses comme l’amour, la sagesse, l’harmonie...

Dans la Magie Divine, l’une des bases importante est que l’homme devient absolument conscient des forces avec lesquelles il respire et qui vont imprégner sa vibration, qui aura ensuite des répercutions autour de lui. c’est pour cela qu’il fait particulièrement attention à ce qui sort de lui, aux influences qu’il émane, afin que le mal, la souffrance, le mensonge, ne pénètrent pas dans l’humanité par son intermédiaire.

❝ Psaume120:33

Archange Gabriel

 «L’activité est le secret des mages et de la magie.»

L’art de la nutrition  est fondamentale pour augmenter la vie et développer en soi de hauts pouvoirs de la Magie Divine et pure. La pensée, la respiration et la nutrition sont trois centres que l’homme doit maîtriser et harmoniser pour pouvoir s’unir dans la vérité à la Lumière. Ces trois facultés sont indissociablement liées. Ainsi par la pensée, l’homme ouvre la porte à l’enfer ou au paradis, par sa respiration il apprend à agir consciemment sur lui même, sur les autres et son environnement, et enfin il décide de cesser d’alimenter des mondes faux et sombres qui enchaînent et de nourrir des forces lumineuses et divines.

Il commence alors à pratiquer la magie comme un arts sacré , il est vivifié de l’intérieur et ennobli, alors il attire des forces qui le clarifient. Il voit alors toutes les influences à l’œuvre derrière les pensées, les sentiments, les actes et il discerne les forces en diminuant ce qui détruit et en renforçant la Lumière. Il devient un magicien.

Au sein de la Nation Essénienne, lors des célébrations de la Ronde des Archanges qui  ont lieu aux solstices et équinoxes, les Esséniens s’unissent dans l’amour du savoir et la dévotion dans un but commun d’honorer un monde supérieur. Ils génèrent ainsi un puissant champ de vie qui appelle la Lumière. Chacun de ces moments sont unique et à travers leurs présences, leurs chants, leurs danses, leurs méditations et cérémonies sacrées, les Esséniens développent l’art de s’unir avec l’intelligence des mondes supérieurs, d’appeler les Archanges et les Anges pour recevoir de précieux enseignements.

Comment apprendre la magie - L’art de reprendre sa vie en main

❝ Psaume 210:1

«À travers les âges, certains hommes se sont intéressés à la science de la magie. Ils ont rêvé de devenir des magiciens pour animer des mondes à leur guise, pour déclencher des forces créatrices, connaître les royaumes subtils et entrer dans la grandeur. Mais parmi eux, très peu ont réellement compris ce qu’est la magie dans son essence la plus intime.»

Au fils du temps, l’un des attribut des traditions comme l’Egypte, le druidisme, le chamanisme ... ou des courants occultistes, ésotériques comme les Alchimistes, les Kabbalistes, les Francs-maçons ..., est qu’ils avaient tous pour dénominateur commun, l’apprentissage et la pratique de la magie. Mais sans pour autant remonter dans de lointains passés ou aller dépoussiérer de vieux livres ou grimoires au fond d’une bibliothèque ésotérique, dans nos sociétés actuelles «modernes», les gouvernements et les états, fonctionnent exactement sur ces mêmes principes.

Que les êtres humains fabriquent des concepts ou renomment l’ordre des choses au grès des époques, des contextes ou de leurs états d’âmes,  qu’ils appellent cela civilisation, tradition, monarchie, république, démocratie, ou encore science, philosophie, psychologie ..., cela n’enlève rien au fait que ce sont les loi immuables de la magie qui structurent et animent toutes ces idées car la magie est un principe divin éternel et immortel, et l’homme dans sa dimension mortel n’a rien inventé de nouveau.

Dès qu’ils se mettent à penser, à créer, étant inspirés par des idées plus ou moins cohérentes ou même à inventer des mondes complètement fantasmagoriques et que non seulement, ils les mettent en mouvement mais les transmettent aussi en les faisant circuler, les hommes utilisent d’anciens mystères qui remontent à l’origine de la Création tels que les lois de la magie. Malgré ces états de fait, cette vision du monde et cette façon d’appréhender la vie semble leurs être de moins en moins élémentaires et évidentes de la même manière que le fait que la terre nous porte, que l’eau coule, que l’air nous anime et que le feu brûle.

❝ Psaume 4:3

Archange Ouriel

«L’homme doit aller à la quintessence de la magie et la mettre en pratique ; non pas l’apprendre puisque la magie ne s’apprend pas.»

De tout temps, il y a eu des temples, des écoles initiatiques issues d’une Traditions de la Lumière qui s’est toujours manifestée à travers des maîtres comme Zoroastre, Jésus, Bouddha, Peter Deunov, Olivier Manitara, qui ont apporté des enseignements vivants et ont transmis des clés pour que l’homme puisse retrouver par un cheminement intérieur, sa mémoire et reprendre les rênes de sa destinée par son pouvoir créateur.

La sagesse essénienne et son enseignement sont la continuité de cette Tradition de la Lumière qui à traverser les âges et qui prend un nouveau visage pour notre époque à travers la Nation Essénienne.

De nos jours, la tendance à la spiritualité est tellement répandue et changeante qu’il y a comme un marché de l’ésotérisme où on parle de la réincarnation, de l’initiation, de l’astrologie, de la magie... de façon trop abstraite et bien souvent irréelle. La Tradition essénienne dans ses multiples facettes, est une école qui ne s’inscrit pas dans cette mode mais qui a sa propre mission sur la Terre, conformément aux écoles initiatiques anciennes et aux temples des mystères anciens revivifiés pour notre époque, œuvrant ainsi en harmonie avec le passé pour qu’apparraisse une nouvelle humanité de Lumière.

La science de la Magie, bien qu’elle soit sacrée et divine dans son essence et sa pratique originelle, a été largement détournée, chargée de concepts abstraits, de superstitions et vulgarisée au point d’en être devenue un mythe, une légende, une histoire pour distraire ou endormir les enfants. Or un enseignement sacré tel que celui de la science de la Magie n’est pas destiné à endormir l’homme, ni à le conforter en le réduisant à se satisfaire d’une vie matérielle et mortelle,  ni à créer un monde spirituel faux dans lequel il pourra se réfugier pour échapper aux épreuves de la vie car sur le chemin de l’apprentissage, les épreuves font partie des expériences à affronter, et dans la perfection, à transformer en sagesse.

Comment faire de la magie - Devenir un magicien

❝ Psaume 210:6

Archange Michaël

«S’il suffisait juste de vouloir avec conviction, la majeure partie des hommes pourraient devenir de grands magiciens. Celui qui veut entrer dans ce monde doit être vrai, c’est-à-dire correctement préparé.»

Lorsque la conscience s’éveille à la vie divine, c’est une expérience profonde et intime que peut vivre un être humain. Ce n’est pas quelque chose qui est destinée à se procurer du frisson ou à se donner de l’importance. Cela concerne les êtres qui souhaitent avec amour, humilité et sincérité servir la Terre, l’humanité de Lumière et la volonté d’un monde supérieur Divin.

Un véritable mage travaille avec tout ce qui est pur, beau et noble. Il est conscient que ses pensées, ses sentiments, ses regards, ses paroles et ses gestes sont des moyens magiques avec lesquels il peut agir mais qu’il doit également en prendre soin, par la méditation, la concentration, toute une sagesse et un savoir-faire afin de toujours être dans la maîtrise de sa magie.

Si un être se met dans une attitude de faire de la magie, il commencera à s’éveiller à la conscience magique des fluides par lesquels certaines pensées, paroles, certains actes peuvent faire naître des atmosphères, des ambiances qui nous ensemencent et nous conditionnent.

Ainsi la science de la Magie se pratique aussi à travers l’art des échanges conscients et harmonieux. Intellectuellement, cela peut paraître évident et simple en apparence, mais en réalité, au niveau d’éveil de la conscience dans lequel se trouvent la plupart des humains à notre époque et dans nos sociétés actuelles, c’est un travail de chaque instant, une pratique assidue et une nouvelle éducation avant que cela ne devienne état d’être naturel.

Quelle est la magie la plus puissante du monde:

 lorsque la magie de l’âme agit

❝ Psaume 166:34

Archange Michaël

«Si vous croyez à la magie, alors, que votre vie soit magie.»

Lorsque nous ne vivons pas avec notre âme, nous sommes isolés et pensons que tout ce qui peut nous arriver nous concerne exclusivement et n’a aucun rapport avec les autres, ni avec la Nature, ni avec le monde.

Tisser un lien avec son âme c’est chercher la simplicité, la beauté, chercher à renforcer les rapports des être qui nous entourent. Dans l’art de tisser des relations, il y a  dans les échanges des nœuds qui enchaînent, divisent et d’autres qui libèrent et unissent l’homme à son âme et à l’Intelligence de la Vie. La prière est un puissant moyen de renforcer son âme. Lorsque nous observons la Nature prier, nous pouvons voir la beauté et la grandeur de l’âme dans toute sa magie.

 L’âme est la source de la vie et du bonheur. Lorsque l’homme est uni à son âme, la magie de l’âme agit et il vit avec intensité. Tout ce qu’il vit prend du sens car l’âme unit les choses, elle cherche toujours à aller vers la Lumière, puis à la ramener dans le corps physique et la rayonner à tout l’entourage. C’est la puissante magie de l’âme.

Si tu souhaites aller plus en profondeur sur le sujet de «La Magie»

Voici une liste non-exhaustive de psaumes et de livres qui regorgent de sagesse, d’essences de méditation,  de secrets et de révélations sur cette mystérieuse et prestigieuse science ancestrale.

Bible Essénienne:

Psaume 11 de l’Archange Raphaël - La magie de la Bénédiction

Psaume 210 de l’Archange Michaël - Les lois cachées de la magie que vous devez connaître

Psaume 219 de l’Archange Gabriel -Traverser le monde de l’eau par la science des 4 éléments

Evangile de l’Archange Michaël, livre 5 (Homme, redeviens un mage)

Evangile de l’Archange Gabriel, livre 26 (L’énergie créatrice)

Evangile de l’Archange Gabriel, livre 34 (L’envoûtement et le désenvoûtement)

Livres d’Olivier Manitara, disponibles sur le site de la boutique essénienne :

A propos de l'auteur

Samantha Sublimation

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >