juin 14, 2022

Olivier-manitara---La-vie-d'un-maitre

“Je suis un homme qui veut porter dans son cœur et sa conscience le monde entier et qui désire se servir de ses facultés pour exprimer ce qui lui semble juste et beau et pour agir dans le sens de la véritable justice et dignité. La vie est belle uniquement dans un engagement glorieux et dans la vaillance d’aller jusqu’au bout du bien, du juste, du beau, du noble, du vrai.”
Tous les extraits en italique sont des citations d’Olivier Manitara issues de l’ouvrage De la vie d’un maître à la naissance d’une Nation, parution aux éditions Essénia

Durant une trentaine d’années, entre 1990 et 2020, Olivier Manitara a écrit des centaines d’ouvrages et donné des conférences à travers le monde. Par sa discipline intérieure, sa dévotion intense envers le monde divin et son amour de la tradition des maîtres, il a ressuscité la tradition millénaire des fils et des filles d’Enoch, la tradition essénienne.

Olivier Manitara: biographie 

Son enfance

Olivier Manitara est né en 1964 en France dans la ville de Vire, en Normandie.

De parents modestes, il grandit avec les valeurs du monde occidental moderne, sans recevoir aucune éducation religieuse ou spirituelle. C’est de lui-même, très jeune, qu’il pratique instinctivement une série d’exercices qui, bien des années plus tard, se révèleront être des techniques méditatives anciennes. En solitaire, par un contact franc et libre avec la nature, il a retrouvé à l’intérieur de lui la voie initiatique de l’éveil de l’âme.

“ Déjà tout petit, je m’étais aperçu, je “savais” que dès qu’un homme s’approche de la forêt, il se produit en son intérieur, dans ses corps subtils, une transformation, un rééquilibrage, une remise à niveau. Sans la nature, l’homme n’est rien, il perd même sa nature et en reçoit une autre, fausse, artificielle. En allant de nouveau vers la nature, l’homme peut retrouver sa propre nature, se comprendre, se ressaisir et regarder le monde avec un regard perçant qui dévoile les secrets cachés au-delà des apparences trompeuses. La nature est vivante et intelligente. ”

Olivier Manitara

Il vit à l’âge de 12 ans sa première expérience mystique, alors qu’il rencontre un puissant conflit entre l’éducation occidentale qui lui est imposée et ses expériences intérieures innées. Il est saisi de stupeur en voyant un arbre devant lui s’enflammer d’un feu qui ne brûle pas. Derrière le feu de l’arbre, il se sent projeté dans un amour supérieur qui vient d’en haut pour lui livrer un message, une autre vision du monde. La force, la puissance, le rayonnement de cet amour venant d’un monde supérieur l’emplissent d’une fusion qu’il ne connaissait pas et qui va le toucher à jamais. Cette expérience représente un des premiers grands mystères de sa vie : témoin de cet arbre qui brûle sans se consumer, il comprendra plus tard que sa vision intérieure a été ouverte pendant quelques instants devant ce qui est lumineux, essentiel, vivant. Il est ainsi entré dans la profondeur et la subtilité d’un autre monde, sortant de l’illusion des apparences et de la surface des choses.

Découverte de l’ésotérisme et de l’occultisme

À l’âge de dix-huit ans, il commence à s’intéresser à l’ésotérisme et à l’occultisme à travers les oeuvres d’auteurs comme Eliphas Lévi, ......Il découvre alors la science de ce qu est caché et entre dans l’expérimentation consciente et volontaire des mondes subtils qui gouvernent la destinée des humains. Il se révèle rapidement avoir des capacités innées pour  explorer le côté de la vie, le comprendre et y agir.

“ Je suis entré dans l’étude assidue de la tradition ésotérique à l’âge de dix-huit ans. En étudiant l’ésotérisme de toute mon âme, j’en suis naturellement arrivé à faire des expériences et à entrer dans une pratique et une discipline. Je vois, avec le temps, qu’il y a deux façons pour aller vers un autre monde et commencer l’éveil. Premièrement, à travers la nature, l’eau qui coule, le vent dans les arbres, tout ce qui éveille le son et la vie à l’intérieur de soi dans une communion avec le Verbe. Il y a dans la nature la présence du Verbe, c’est-à-dire de l’enseignement véritable, universel, pur. Ensuite, ce qui peut éveiller l’homme, ce sont les textes sacrés des grands sages, des grands Fils de Dieu. ”

Olivier Manitara


"Tu es de la même lignée, tu réaliseras une ancienne tradition…" Peter Deunov

À dix-neuf ans, lors d’une expérience mystique dans les mondes invisibles, Olivier Martin connaît le grand privilège de rencontrer le maître Peter Deunov. Celui-ci lui parle de pureté et de la Fraternité Blanche. Il lui montre que tous les malheurs du monde proviennent du fait que les hommes n’ont pas accueilli dans la simplicité l’enseignement du Christ.


Cette rencontre a fécondé son âme, qu’elle a touché son être profond. Sa compréhension et sa vision de l’existence, sa façon de penser, de parler et d’être changent du tout au tout. Il décide de ne plus s’indigner et se rebeller contre les hommes, mais de travailler avant tout sur les forces sombres qui sont en lui et qu’il a perçues à la lumière de cette apparition.

Peter deunov

C’est en solitaire qu’Olivier poursuit son cheminement intérieur. Il étudie et pratique l’ésotérisme de plusieurs traditions initiatiques, écoles des mystères, courants de sagesse. Particulièrement attiré par l’étude des textes sacrés, par les mystères de la kabbale mais également des grands écrits de l’ésotérisme et de l'hermétisme, il y cherche ce qui appartient à sa lignée, à sa propre mémoire, au chemin qu’il a parcouru dans d’autres vies. Il étudie également les secrets et mystères de l’ancienne Egypte, mère de toutes les civilisations, car il comprend qu’elle fut la dernière civilisation à avoir incarné la véritable religion sur la terre, la religion de la Lumière. 

Parmis les occultistes, Olivier s’intéresse plus particulièrement aux Martinistes et aux Rose-Croix. Il retrouve ainsi un courant incarné par Papus, né Gérard Encausse, grand théosophe et occultiste qui a fondé l’Ordre Martiniste en 1891.

“ À l’âge de vingt et un ans, j’ai rencontré l’ancienne technique d’initiation essénienne et je l’ai pratiquée pendant trois ans. C’est la technique qu’utilisa le Bouddha lorsqu’il s’assit en méditation sous l’arbre de l’éveil ou que Jésus pratiqua lors de son jeûne dans le désert. C’est cette discipline qui m’a permis de me transformer et d’ouvrir les premières portes qui m’ont conduit à devenir un prêtre, un serviteur de Dieu. Pendant deux ans, j’ai donc rencontré plusieurs mouvements et loges initiatiques. J’étais en contact avec Robert Ambelain, grand chercheur passionné d’ésotérisme et d’occultisme, et c’est lui qui, voyant mon ardeur, ma détermination et ma quête inclassable, m’a transmis le livre La magie sacrée d’Abramelin le Mage. Ce livre se perd dans la nuit des temps, mais il abordait, entre autres, une initiation nommée « initiation des Six Lunes » qui conduit à une alliance avec un Ange du Père.”

Olivier Manitara

Les 6 lunes d'Olivier Manitara

Commence alors pour Olivier Martin la grande aventure des 6 lunes. Il s’engage dans une ascèse très difficile et très stricte qui appartient à l’ancienne lignée royale des Esséniens. C’est le chemin qui permet à un homme correctement préparé et éduqué de s’unir avec un Ange, un envoyé et messager de Dieu. C’est une très ancienne sagesse qu’il met en œuvre et il y consacre la totalité de son temps. L’ouverture de ce chemin nécessitera 3 années de sa vie pour aboutir à l’alliance avec l’Ange. Cet Ange deviendra son guide.  Lorsque l’Ange lui apparaît et lui parle, lui demandant ce qu’il souhaite, Olivier lui dit qu’il veut faire la volonté de Dieu et Le servir. A 23 ans, Olivier va dédier sa vie et son travail au service de Dieu.

 À la fin de cette première initiation, il comprend que son Ange attend de lui qu’il pose des actes, qu’il soit concret. Il va alors entreprendre les démarches nécessaires pour créer sa propre maison d’édition afin de publier des œuvres qui pourront aider à faire grandir la Lumière sur la terre.

 La rencontre avec son Ange va changer toute la vie d’Olivier. Il s’enrichit d’une compréhension nouvelle sur le monde et en donnant un corps à son Ange jusque dans le monde physique, il voit se révéler à lui une intelligence supérieure pour honorer le Père.

 Olivier retrouve une science ancienne et oubliée des hommes : les marches de l’Initiation. Celles-ci correspondent à des degrés de maîtrise et elles s’adressent aux initiés qui cherchent à suivre un chemin d’élévation spirituelle au sein de la tradition essénienne.

 Olivier Martin s’engage sur une voie nouvelle et contraire à son goût pour la solitude et l’isolement. Il crée sa propre maison d’édition avec la motivation profonde de poursuivre l’œuvre de son maître Peter Deunov en publiant ses écrits afin de vivifier et de faire rayonner leur tradition dans le monde. Il la nomme les Éditions Télesma et en pose la base à Hérouville-Saint-Clair, en Normandie, où il demeure. Il se met à l’ouvrage, rassemble et publie en 1987 les premiers recueils d’écrits du maître Peter Deunov, ainsi que d’autres livres qu’il juge intéressants.

Ouverture d’une école initiatique 1991

 "À l’âge de vingt-cinq ans, j’ai commencé à écrire des livres et à enseigner une autre façon d’être au monde sous l’inspiration de mon Ange, qui m’a formé et me guide depuis lors." Olivier Manitara

Olivier ouvre une école initiatique, dans la lignée de Saint Jean, au sein de laquelle il dispense des séminaires, anime des conférences et propose un cursus d’étude portant sur la science du développement harmonieux de l’homme dans sa globalité. Il accompagne ses causeries de chants, de danses, de mouvements méditatifs sacrés qui mettent ses élèves en pratique de l’enseignement qu’il transmet.

 Au sein de cette école, il enseigne le chemin de l’éveil de l’être humain.

Premier village essénien et naissance de la Nation Essénienne

En 1992, il achète une terre dans le sud de la France dans laquelle il s’installe avec quelques amis. Ils fondent ainsi ce qui allait par la suite devenir le premier Village Essénien. 

"Les Villages Esséniens constituent la terre vierge et sacrée qui offre toutes les meilleures conditions à l’homme et à tous les êtres de la nature pour que chacun puisse faire apparaître ce qu’il porte en lui de plus grand et de plus beau et puisse le partager avec la grande famille universelle." Olivier Manitara

En 1997, lui est révélé son nom spirituel, Manitara. 

Olivier Manitara décide alors de donner le nom “Essénien” à cette école qui évolue. 

“J’ai pris le nom d’“Essénien”, car cela signifie celui qui prend soin de Dieu en tous les êtres, le serviteur de Dieu, le thérapeute. Dieu est le Bien commun.” Olivier Manitara

L’essénisme existe depuis le commencement des temps. À partir du moment où le premier humain est né et a cherché à pénétrer avec un cœur pur les mystères de la vie et du cosmos, alors l’essénisme est apparu. 

Ainsi, derrière toutes les religions, cultures et sciences existe une source unique, représentée par le courant essénien, aussi appelé “école de Dieu” ou “tradition primordiale”. 

En 2003, apparaît la première célébration de l’Archange Michaël à l'équinoxe d’automne, ce qui par la suite va donner naissance à la Ronde des Archanges.

4 fois par an, Olivier Manitara et ses disciples se réunissent pour célébrer les 4 grandes fêtes de l’année au équinoxes et solstices à travers les célébrations de l’Archange Michaël, de l’Archange Gabriel, de l’Archange Raphaël et de l’Archange Ouriel. Cette pratique est la pratique officielle des Esséniens contemporains.

Année après année, durant les célébrations, les Archanges transmettent à Olivier Manitara et l'assemblée des Esséniens, leurs enseignements qui, assemblés en un seul livre, ont fait apparaître la Bible du Nouveau Commencement. Une prophétie avait été faite par Omraam Michaël Aïvanhov annonçant l’arrivée dans les années 2000 d’un Nouveau Testament, les Evangiles des Archanges sont aujourd’hui comme la nouvelle révélation de la parole divine. Pour en savoir plus sur la Bible Essénienne et ses 1200 psaumes, cliquez ici. 

En 2006, la Nation Essénienne est constituée, reconnue légalement par le Québec comme une œuvre de bienfaisance à travers l’Eglise Essénienne chrétienne. 

En 2007, un nouveau Village Essénien est fondé sur la terre de l’Érable (Québec), répondant à un commandement des Archanges. 

En 2016, un village essénien au Panama voit le jour: le Jardin de la Lumière. La communauté essénienne accomplit le vœu de l’Archange Ouriel, d’offrir une terre à Dieu pour y ouvrir la porte la mort dans la dignité. Sur cette terre, la Mère se manifeste dans son principe divin.

C’est une ville sainte dédiée à la Mère qui commence à sortir du sol. C’est aussi une école de sagesse, un lieu d’initiation, de guérison. La Mère y transmet son amour, sa présence, sa guidance ainsi qu’une nouvelle éducation du genre humain. 

C’est au coeur du Jardin de la Lumière qu’Olivier Manitara décède, le 11 juin 2020, laissant derrière lui un héritage grandiose pour l’humanité toute entière. 

“ Dieu est grand et Lui seul gouverne le monde. Moi, je n’étais qu’un homme ordinaire et Lui m’a permis de Lui être utile. Tout ce que Dieu m’a montré par l’entremise de son Ange était grand, beau, noble et véridique. Il m’a fait connaître ses envoyés, ses serviteurs, sa religion ésotérique, cachée, son peuple d’âmes en tous les peuples et la nouvelle religion qu’Il veut instaurer sur la terre”

Olivier Manitara

Olivier Manitara

Toute sa vie durant, Olivier Manitara a été un amoureux du savoir universel, un disciple du divin, des Anges et des Archanges, un étudiant cherchant sans cesse à affiner ses connaissances, ses capacités pour accéder à une maîtrise toujours plus fine de l’instrument du monde divin qu’il était. Son parcours de vie est réellement celui d’un initié accédant à la maîtrise spirituelle. Il a légué à l’humanité des centaines de conférences et d’ouvrages qui sont des sources inouïes de sagesse.

A propos de l'auteur

Laurence Silence

  • merci pour cette transmission . Je viens de découvrir cet être et ses oeuvres magnifiquement en correspondance avec notre temps

  • Je vous remercie Antoine d’avoir partagé cette biographie sur le parcours de Olivier.
    Rien n’est plus grand que d’être au service de Dieu et de s’y être consacré. C’est ce qu’à fait Olivier par sa conviction et dans la dévotion. Lorsqu’on a la certitude, rien ne peut nous détourner sur notre chemin vers Dieu. Il a fait un travail grandiose pour l’humanité.
    Quelle belle âme!

  • Bonjour.
    Depuis le Cameroun, je viens de lire avec un grand intérêt la biographie d’Olivier Manitara.
    C’est extraordinaire comme parcours. Depuis plusieurs années je suis à la recherche d’un enseignement plus convaincant sur la spiritualité et il y a quelques mois que j’ai découvert sur youtube les enseignements esséniens à travers les conférences de Guilhem Cayzac.
    A présent, mon cœur brûle d’une forte envie d’être immergé dans les profondeurs de ces enseignements.
    Je prie toute personne de bonne volonté de m’aider à avoir la Bible essénienne ainsi que les enseignements esséniens.
    Je souhaite que dans un avenir très proche, un village essénien soit créé au Cameroun.
    Je m’engage à faciliter toutes les démarches relatives à ce projet car je cherchais la vérité, je l’ai découverte et je veux la partager avec les miens.
    Merci.

  • Merci infiniment du fond du cœur pour toute cette belle sagesse d amour divin 🙏💖🌷Chaque jour je m enrichit de votre savoir qui me rend magnifiquement en harmonie avec mon être au quotidien de ma vie. En ce moment en parcourant votre biographie j apprend votre départ si jeune mais comme vous l avez si bien dis , votre mission fut accomplie. Soyez mon guide éternel. Amin

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >